Be Amazing Be Yourself est un forum à l'ancienne basé sur l'amitié.

Partagez | 

The glass of excess w/ Spencer [HOT]

avatar
Habitant de New-York
messages. Je suis arrivé à New-York le : 21/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageThe glass of excess w/ Spencer [HOT] écrit Dim 22 Juil - 22:00
Solal était parti en urgence avec son équipe, Spencer à ses côtés. Un incendie avait été déclaré dans un immeuble du quartier est avec des victimes piégés par les flammes dans un bâtiment de sept étages. Arrivés sur les lieux, ils avaient pu constater que la plupart des habitants étaient sortis, ne laissant qu'une demi douzaine de personnes coincés dans le building. Mais grâce à l'intervention des pompiers et donc de l'unité de Solal, ils avaient pu venir à bout des flammes et secourir une famille bloquée au sixième étage. Aucun blessé grave, plus de peur que de mal, dans une grande ville comme ça, c'était rare. Alors c'est la fête dans le trajet du retour. Dans le camion ça crie, ça rit, ça se félicite. Avec Spence à côté de moi on rit et on chante alors que notre capitaine Mark conduit le reste de l'équipe jusqu'à la caserne. L'ambulance s'occupe des blessés et les emmène à l'hôpital et nous, nous avons notre soirée de libre, l'équipe de nuit nous remplacera.

Arrivés à la caserne, le capitaine fait circuler une bouteille de whisky et une autre de vodka en plus d'un pack de bières. Très vite, les bouteilles deviennent vides et les bières disparaissent également, laissant six d'entre nous éméchés. Je suis le moins saoul de tous, je bois peu généralement. Assez pour être "joyeux" mais rarement assez pour être déchiré. Le chef propose de se taire, certains d'entre nous dorment dans les dortoirs du haut. L'équipe de nuit, obligés de rester là au cas où une urgence survienne. L'équipe de six imbibée d'alcool s'en va vers le douches communes avant de chacun repartir chez soi. "Tu rentres chez toi de suite ou tu veux continuer de faire la fête après ça ?" Andy demande à Spencer, sans se gêner de mater son collègue nu qui entre dans une cabine de douche vers le fond. Solal fait de même avec la cabine voisine, la pudeur, il ne connaît pas. "J'ai pas envie de rentrer maintenant. Ou alors tu passes chez moi ? Ou je passe chez toi ? Et on se mate un film, on boit un coup je sais pas. Comme tu veux." Renchérit-il, légèrement déprimé à l'idée de passer le reste de la soirée seul. Il ne répond pas, serait-il tombé ou endormi sous la douche ? Spencer a bu plus que lui, ça ne l'étonnerait pas. Discrètement, Solal quitte sa cabine pour trouver un Spencer qui se lave tranquillement dans la sienne. Il s'avance sournoisement et vient lui chatouiller les côtes. "Hé tu me réponds quand je te parle ou je te fais tant chier que ça ?" rit Solal devant la surprise de son pote nu et éméché.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Habitant de New-York
messages. Je suis arrivé à New-York le : 17/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: The glass of excess w/ Spencer [HOT] écrit Mer 25 Juil - 1:55
The Glass of excess

Ft. Solal Carmichael & Spencer Valentine
Il t'arrives encore de revoir la scène de ton meilleur ami pris dans les flammes il y a plusieurs années déjà, une scène auquel tu n'as pas pu aider malheureusement. Depuis ça, tu as décidé d'être pompier afin de sauver des vies, une sorte d'aide psychologique pour toi, histoire de te rattraper. Faut te l'avouer, pompier te plait beaucoup, tu as même fais de nouvelle rencontre superbe. C'est bon avec ton équipe que tu part d'urgence pour un incendie qui avait était déclaré dans un immeuble de sept étages, contenant des victimes coincées dans les flammes. Une fois sur place, une bonne parties des habitants étaient dehors, terrifiées pour certain et tétanisées pour d'autre. A l'intérieur encore une douzaine de personnes. Par chance il y avait aucun blessé grave, aucun mort. cela te rassure d'avantage. L’intervention c'est passé avec brillance. Aucune erreur, aucune perte de temps de la part de ton équipe. Sur le trajet du retour, dans le camion, l'ambiance est au bout jour pour cette victoire, ça rigole à gogo, ça fais les cons, ça fais clairement la fête. Mais cela n'empêche pas votre capitaine d'équipe Mark qui lui reste concentré sur la route afin d'éviter un quelconque accident. au vu de l'heure affiché sur ta montre, l'équipe de nuit va bientôt vous remplacer, vous allez donc pouvoir fêter tout ceci comme il se doit.

A peine arrivé à la caserne que le capitaine sort de l'alcool et les fait circuler. Une bouteille de whisky, une bouteille de vodka et un pack de bière. Tu regarde discrètement la marque du whisky et tu vois qu'il s'agit là de ton meilleur whisky. Tu souris à Solal après que tu te sois servie un verre de ce merveilleux bourbon, tu lève ton verre et trinque avec lui, lançant un clin d’œil amical. Tu ne peux t'empêcher de boire, un verre, deux verres, quatre verres, six verres, dix verres, trois bières. Très vite tu devient clairement saoul, accompagnant cinq autres de tes collègues dans le même état que toi. Tu as dépassé l'état de joie et tu es maintenant euphorique au plus haut point. Mark, demande de baisser la fréquence de vos voix au vu de ce qui dorment dans le dortoir en haut de la caserne. L'équipe de nuit, qui reste ici en cas d'urgence, alors autant faire un minimum de bruit. Vous partaient en direction des douches, complètement saoul, marchant de long en large mais pas droit du tout. Rigolant comme des cons chacun prends sa propre douche. "Tu rentres chez toi de suite ou tu veux continuer de faire la fête après ça ?" te demanda Solal, sans se privé de te mater clairement avec la plus grande discrétion. "Je crois que je suis encore partant pour faire la fête" lui reponds-tu avec une voix déchirée et un peu fort bourré. Aussitôt ta phrase terminé tu rentre dans ta cabine de douche. Tu laisse couler l'eau sur ton corps nu, chaque gouttes glisse le long de tes abdos et le long de ton membre, face au fond de la cabine, tu te savonne sensuellement. Parfois l'alcool à tendance à te donner envie de sexe. Manque de chance, aucune copine en vue, donc c'est sous la douche que tu va soulager ton envie. Surpris par les chatouilles de ton ami Solal, tu retourne en faisant un bond. Tu rigole comme un con. Il t'annonce de lui répondre avant de te demander si il te fait chier. Pris d'une gêne immense tu deviens rouge écarlate. Ton membre masculin est entrain de gonflé, sous les yeux de Solal. "Euh.. Non... Non. Je... t'avais juste pas entendu..." Lances-tu complètement timidement.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Habitant de New-York
messages. Je suis arrivé à New-York le : 21/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageRe: The glass of excess w/ Spencer [HOT] écrit Mer 25 Juil - 18:19
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageRe: The glass of excess w/ Spencer [HOT] écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
The glass of excess w/ Spencer [HOT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


 Sujets similaires
-
» Keep my glass full until morning light, 'cause i'm just holding on for the night - KENDALL
» 4-Filtre alien skyn eye candy 5 impact : effet glass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La caserne de pompier-
Sauter vers: